Procédé en relief : Bois perdu

La technique sur bois perdu est l’impression de gravures en plusieurs couleurs.

Ce qui la différencie de la gravure sur bois classique, c’est qu’il faut déterminer à l’avance le nombre de tirages.

En effet l’artiste retravaille sa plaque de bois entre chaque passage de couleurs. Il supprime dans la plaque la partie qui vient d’être imprimée.
Il faut donc qu’il imprime toutes les feuilles de papier du tirage à chaque couleur.

La dernière impression correspond au dessin en noir.

Une fois tout le tirage imprimé il ne peut réutiliser la plaque.